LA RESTAURATION DE LA 750cc
TYPE VATT 1939
 

Encore un rêve qui se réalise : la 750 Armée Française. Il s'agit du 2° modèle sans roulettes dans sa version estafette (l'autre version étant la "Dragon porté" à side lourd). Machine intéressante par le fait de sa rareté : 2000 ont été commandées par l'armée mais 974 seulement ont pu être livrées avant l'armistice et ont ne connaît qu'une quinzaine de survivantes.

Pour être raccord avec la moto j'ai même dégoter un uniforme de sous-officier motocycliste de 1939 complet.

Une fois encore, il est temps de faire un état des lieux.

Hormis la couleur à coté de la plaque, le phare, la plaque d'immatriculation AV, les marche-pieds wagon, le carburateur en alu et la poignée tournante SAKER ne sont pas les bons. Il manque les pare-jambes, le garde-chaîne secondaire, le frein à main, le sabot sous le moteur, la pédale de d'embrayage, la boite à chambre à air et le cache magnéto.

Je trouve un garde-chaîne, un phare et son compteur, la pédale et la plaque AV , commun à d'autres modèle, dans différentes bourses de la région.

Devant la rareté des pièces pour ce modèle je suis contraint de fabriquer ce qui lui est propre.

A partir des dessins du manuel d'entretien et du catalogue des pièces détachées je refais un sabot et les plans des futurs repose-pieds repliables.

Que j'usine dans la foulée.

Il est temps de tout démonter..

SUITE